Choisir son porte bébé #4 – scratchs, bretelles et bandoulières

De mon côté, j’ai plutôt cherché du côté des porte-bébés préformés. Côté puériculture, je suis quand même assez fan des allemands ! J’ai donc d’abord essayé le Bondolino (toujours de la marque Hoppediz) qui est fait dans le même tissu que leurs écharpes et toujours dans des coloris assez sobres. J’ai vraiment aimé porter Petit Gris dans ce porte bébé.

 Les petits +

* Il s’attache vraiment très facilement : une sangle à scratch pour la ceinture (au début ça m’a fait un peu peur, mais en fait c’est vraiment très solide – après 3 ans de portages et de nombreux lavages le scratch n’est toujours pas abimé) et les bretelles qui viennent se nouer autour de la taille avec un nœud. Ce système de ceinture et de bretelles permet à plusieurs porteurs d’utiliser le Bandolino sans avoir à faire ou défaire des réglages.
* La « capuche » pour protéger bébé du soleil, de la pluie, des regards… facile d’utilisation autant en portage ventre qu’en portage dos.
* Jusqu’à 20kg

Les petits bémols

* Je ne l’ai utilisé qu’à partir des un mois de Petit Gris. Avant, il avait l’air tout perdu dedans, et il me semblait ne pas respecter l’écartement de ses hanches quand je le mettais dedans.
* La ceinture à scratch fait beaucoup de bruit quand on l’enlève, et je me suis fait avoir plusieurs fois à réveiller Petit Gris après l’avoir posé endormi dans son lit… il faut bien penser à s’éloigner de bébé pour « déscratcher » le porte-bébé !

Pour Orangette, on nous a prêté un Manduca, porte-bébé que je rêvais d’essayer depuis très longtemps. J’avais croisé beaucoup de parents sur Paris qui utilisaient le Manduca pour le portage sur le dos et les bébés y avaient vraiment l’air bien installés. Malgré le système de réducteur proposé, comme pour le Bondolino, j’ai attendu qu’elle ait un mois révolu avant de l’utiliser. En portage ventre, je n’étais pas très à l’aise, et je lui ai préféré le Bondolino. Par contre, pour le portage dos, il n’y a pas photo ! Le Manduca, c’est un vrai bonheur ! J’ai tout de suite trouvé facile d’y installer Orangette et le portage est confortable pour le porteur.

 Les petits +

* Installation très facile, surtout pour le portage sur le dos
* Très confortable pour bébé et pour le porteur
* Jusqu’à 20kg

Les petits bémols

* Pour ce qui est du fonctionnement du porte-bébé, il y a une ceinture avec une attache plastique sécurisée et des bretelles à prérégler en fonction du porteur. Quand c’est toujours la même personne qui porte, c’est très pratique, puisque les réglages sont fait une fois pour toute. Mais du coup, si il y a plusieurs porteurs, il faut refaire les réglages à chaque portage…
* En portage dos, je n’arrive pas à remonter toute seule la capuche sur la tête d’Orangette, il faut que je demande de l’aide. C’est d’autant plus dommage que sa tête part un peu en arrière (plus je trouve que dans le Bondolino) quand elle s’endort.

Photo: « China Xinjienzhen – mother with child » de jadis1958

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s