Promesse

Voilà l’été qui arrive et l’envie de jouer des mots pour aider à faire fuir les maux. A l’aide de barbecues à haute dose. A l’aide de pommes de pins ramassées à la pelle. A l’aide d’un essai potager. A l’aide de sourires forcés et de larmes versées.

Mais pas tant, heureusement. La vie est parfois coquine, qui nous rappelle sans prévenir à nos promesses d’antan. De celles que l’on fait à soi-même quand on a 20 ans. De celles que l’on fait promettre à l’amie de nous rappeler à raison de coups de pieds au cul savamment dosés s’il nous venait l’envie de l’oublier. Cette promesse de ne pas s’oublier.

Et voilà qu’au détour d’une caisse je tombe sur ces lettres, écrites il y a quelques années maintenant. J’y retrouve ces maux. J’y reconnais mes mots. Sans doute dirais-je aujourd’hui différemment. Mais quand même. Tout est là. Tout est dit. A quelques années d’intervalle.

Je n’ai plus 20 ans depuis longtemps. L’amie bientôt sera là de nouveau. Et moi de me promettre que l’on ne m’y prendra plus.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s