Présentations

Bon, la moindre des choses, c’est quand même de se présenter un peu…

Alors voilà, dans la Solidar’Bande, il y a:

Petit Gris

2 ans ½, ainsi surnommé par hommage à son amour pour les escargots et à sa forte propension à jouer les limaçons.

Orangette

6 mois, qui sent bon le chocolat (ce qui n’est pas très étonnant vu la quantité que je me suis enfilée pendant ma grossesse – mais bon, c’est plein de bon magnésium, non ?)

Solidar’Dad

mon mari, mon homme, mon cuistot, mon geek, ma couette, MC pour les intimes.

Et puis il y a moi, Solidar’Mum.

Je sais, c’est pédant, c’est péteux, c’est pompant… c’est tout moi!

Moi et ma bande, on a déménagé il y a tout juste un an dans une petite maison au fond des bois, quelque part loin loin tout au bout de la région parisienne. Une petite maison aux volets bleus, avec ce qu’il faut d’écureuils, de jasmin et de champignons dans le jardin pour qu’on se sente à la campagne et qu’on oublie un peu qu’on doit prendre le train tous les matins pour rejoindre Paris…

Publicités

Solidar’Mum? oui, mais pas que!

C’est un peu bête, mais quand on bosse dans le champ de la solidarité, c’est un mot qui vous colle à la peau et qui pourtant vous hérisse le poil au plus haut point tellement il est repris à tout bout de champ et finit par ne plus vouloir dire grand chose au bout du compte. Mais quand même. Ca colle à la peau. Pour la famille, pour les copains, pour les voisins. Et ça semble suffire à vous définir, même si au fond il n’y en a que peu qui ont vraiment compris ce en quoi consistait vraiment votre job.

Et puis il y a cet autre mot, celui qui est là depuis un peu moins longtemps mais qui pourtant vous prend tout votre temps, celui qui semble effacer tout le reste parfois, celui à qui vous avez laissé prendre tant de place : Maman.

Et entre ces deux mots, il y a tout le reste, heureusement !

Alors voilà, Solidar’Mum, c’est un peu tout ça en même temps. C’est une jeune trentenaire  exilée au fin fond de la région parisienne, qui fait le grand écart entre sa vie rêvée à la campagne et les réalités de son boulot en plein cœur de Paris, et qui essaie de conjuguer maternité et solidarité.

Et c’est d’un peu tout ça que parlera ce blog. Du petit milieu de la solidarité, d’éducation populaire, d’éducation tout court, et puis de puériculture quotidienne, de grossesse, de maternité, bref, de la vie quoi (enfin, de la mienne en tout cas), en mots et en images. Il y aura, des présentations d’assos et de projets que j’ai envie de faire connaitre, des coups de cœurs, des coups de colère, des présentations de bouquins, des trucs que je teste, qui fonctionnent ou pas, des réflexions plus ou moins intéressantes et pertinentes en fonction des jours et de mon humeur… L’idée, dans le fond, c’est simplement de profiter de la blogosphère pour partager un peu !

Allez hop, à compter d’aujourd’hui, le blog de Solidar’Mum, c’est parti !

Et si vous voulez m’écrire, c’est par ici : solidarmum(at)gmail.com (remplacer (at) par @)